PÉRI-IMPLANTITE ET PÉRI-MUCOSITE : UNE INTERVENTION PRÉCISE ET RAPIDE

Péri-implantite et péri-mucosite

La péri-implantite et la péri-mucosite sont-elles fréquente?

Chaque année, on place 150.000 implants dentaires aux Pays-Bas et en Belgique, pour environ 35.000 patients traités. Les études en littérature montrent que la prévalence des infections péri-implantaires augmente : les études épidémiologiques prouvent que 80% des patients porteurs d’implants souffrent de mucosite péri-implantaire. La péri-implantite semble être présente chez 28% à 56% des patients. 

La péri-implantite et la péri-mucosite sont des inflammations (gingivales) autour de l’implant. Elles sont tout à fait différentes des gingivites et parodontites qui surviennent avec des dents naturelles.

La péri-implantite, une maladie multifactorielle

Tout comme la parodontite, la péri-implantite est considérée comme une maladie multifactorielle où les bactéries jouent un rôle décisif. Dans la littérature, on distingue un certain nombre de facteurs de risque pour son apparition et sa progression. Les facteurs de risque les plus importants sont les suivants:

  • Hygiène bucco-dentaire insuffisante
  • Tabagisme
  • Parodontite
  • Apport génétique
  • Diabète sucré non contrôlé

Brochure informative

La brochure ‘Péri-mucosite et péri-implantite : prévention, traitement, suivi » reprend les informations essentielles à propos de ces maladies, assorties d’une bibliographie, bien entendu. Vous y trouverez également une vue d’ensemble de la gamme Dentaid spécifiquement conçue pour ces maladies. Pour télécharger la brochure, cliquez ici.

Péri-mucosite : éviter qu’elle ne s’aggrave

Les soins bucco-dentaires autour d’un implant font partie de l’hygiène bucco-dentaire de la dentition en général. En cas d’implant, une mucosite peut être traitée de la même manière qu’une gingivite sur des dents naturelles. En adoptant une hygiène bucco-dentaire adaptée, en éliminant mécaniquement la plaque et le tartre et avec l’aide de bains de bouche avec action anti-plaque (comme Vitis Gingival), la péri-mucosite se traite très bien dans la plupart des cas. Le traitement nécessite toutefois d’être instauré rapidement. C’est ainsi qu’on empêche la situation de dégénérer en péri-implantite. 

Péri-implantite : intervention directe

Dans le cas d’une péri-implantite, l’os maxillaire autour de l’implant se dégrade. En cas d’implant, les saignements post-sonde exigent toutefois un protocole de suivi plus strict que pour les dents naturelles. Le processus de dégradation de l’os maxillaire en cas d’implant est beaucoup plus rapide que pour les dents naturelles. Si on diagnostique une péri-implantite, le patient doit directement se rendre chez le professionnel dentaire qui a placé son implant. Il sera alors en mesure d’intervenir à temps par une opération chirurgicale.

Le traitement de la péri-implantite est plus complexe et se concentre surtout sur les points suivants :

  • Réduction de la charge bactérienne dans la/les poche(s) péri-implantaire(s)
  • Décontamination et conditionnement à la réduction/l’élimination des endroits dont on ne peut nettoyer la plaque dentaire
  • Instauration d’un protocole d’hygiène bucco-dentaire efficace pour empêcher une mucosite et une réinfection des poches
  • Remplissage des dégâts osseux existants (génération osseuse)

Conseil produit Dentaid : un travail sur mesure

Dans sa gamme, Dentaid compte de multiples produits destinés à offrir un soutien pendant toutes les phases du protocole de traitement des infections péri-implantaires.
Chez un patient atteint de mucosite, par exemple, on recommande l’usage de Perio.Aid Maintenance 0,05 chlorhexidine pour un soutien à long terme (3 mois). En cas de diagnostic inquiétant (péri-implantite : augmentation des saignements et aggravation de la profondeur de la poche), on conseille plutôt le bain de bouche Perio.Aid 0,12% CHX.
Pour le nettoyage des côtés de l’implant, le patient peut opter pour les brossettes Interprox Regular. La brossette Interprox Plus, quant à elle, sert à nettoyer les implants attachés par la barre de rétention, sur laquelle se fixe une prothèse (ou sous un pont fixé sur les implants). En outre, Dentaid propose quatre brosses à implants pour un brossage optimal de l’implant et de son environnement.
Les bains de bouche sont très efficaces pour le suivi de traitement. Vitis Gingival, par exemple, convient parfaitement aux patients qui ne nécessitent que peu de soutien, mais dont l’hygiène bucco-dentaire n’est pas encore impeccable. 

Conseil personnel

Vous souhaitez donner un conseil personnalisé à votre patient ? Prenez contact avec votre area manager

Produits concernés
Perio Aid
Vitis Implant Care
Interprox
Vitis Gezond Tandvlees